Les outils du théâtre

La préparation, le trac, la respiration, la voix, l'articulation, le corps en mouvement... aident à s'affirmer et prendre confiance en soi. 

Les outils du théâtre participent au développement de la personne

Ils permettent de lever certaines inhibitions, favorisent la créativité, apportent de la légèreté et permettent de prendre du recul sur les choses et les événements. Ils aident également à dédramatiser certaines situations de tension.


Ils aident de façon ludique lors de jeux de rôles à mieux se connaitre.

LA PREPARATION

Deux approches pour se préparer à des événements importants : le travail sur la visualisation et le travail sur le corps.


Les gestes, les postures et la respiration aident à exprimer par le corps ses émotions.

LA RESPIRATION

La respiration est à la base de tout travail sur la voix. Il existe trois types de respiration : claviculaire, thoracique et abdominale.

La plus adaptée à l'expression orale est celle qui sollicite les muscles abdominaux. Cette respiration favorise la maîtrise du volume sonore ; elle en augmente l'endurance. 

Elle est innée et pour beaucoup d'entre-nous, nous la perdons en grandissant.

LE TRAC

La prise de parole en public génère le trac, trac qui n'est pas nécessairement un handicap.

Sarah Bernhardt répondait à une élève comédienne : "Rassurez-vous, le trac viendra avec le talent."

La prise de conscience d'un enjeu fort peut être génératrice de trac dans La prise de parole : il faut convaincre, s'exprimer clairement, séduire, sans quoi la teneur du propos risque de ne pas atteindre l'auditoire.

Un trac bien négocié est un trac utile. Il mobilise l'énergie dont on a besoin pour faire face à une situation inhabituelle ou déstabilisante, il permet le passage à l'acte de la prise de parole qui, lui-même, fait disparaître le trac.

LA VOIX

La voix est le meilleur véhicule de la pensée, le reflet de la personnalité et l’instrument privilégié de la communication.

Elle influence fortement les relations interpersonnelles.

Un travail sur la tenue de la voix, la recherche d’une hauteur confortable, une bonne utilisation de l’articulation, permet d'agir sur l’environnement, l'interlocuteur et de développer la spontanéité.

LA DICTION

La diction est un élément fondamental de l'expression orale. Etymologiquement, l'art de dire se décompose en articulation et prononciation.

Articuler pour bien se faire comprendre est la base de la communication orale et un minimum de politesse. Articuler c'est aussi se donner les moyens d'être plus fort et plus efficace.

Joindre le geste à la parole, c'est renforcer l'impact de sa communication.


Mettre le corps en mouvement, c'est déjà être dans l'action. "Je bouge donc je suis !".


L'interlocuteur ressent l'engagement de celui qui s'exprime grâce à ses gestes et les expressions de son visage et de son regard. Cette perception révèle autant si ce n'est plus la pensée de celui qui s'exprime.

 

 

Pascale Joly - 06 21 54 41 84  

skilletsens@gmail.com                                    
© Pascale Joly

Webmaster : Christine-Lou Ciantar